Comment éviter les courbatures en reprenant le sport à la rentrée ?

Comment éviter les courbatures en reprenant le sport à la rentrée ? La reprise du sport à la rentrée entraîne souvent des courbatures. Des douleurs apparaissent, car les muscles étaient en repos pendant les vacances et ils ne se sont pas préparés à un retour à l’effort.

Comme le Dr Jean-Jacques Menuet de Saint-Malo l’a expliqué, les courbatures se traduisent comme : « Le résultat normal d’un effort musculaire trop intense. Le sportif va au-delà de ses capacités, son corps répond par une petite alerte qui doit le renvoyer vers plus de précautions pour éviter une plus grande douleur ».

Bien dormir avant l’entraînement

Pour éviter les courbatures, il faut bien dormir la nuit, notamment la nuit avant la séance de sport. Il faut justement préparer le corps, surtout les muscles et les articulations, à l’effort pour ne pas le surprendre. Et comme vous le savez, le fait d’avoir un sommeil de qualité peut garantir un physique en pleine forme et donc un physique plus résistant.

Bien se nourrir

Pour minimiser les risques de courbatures, il faut également bien se nourrir. Il faut adopter une alimentation saine et équilibrée. Puis, il faut privilégier des aliments riches en sucres lents pour favoriser la récupération. Les aliments riches en antioxydants tels que les céréales et les fruits secs sont aussi parfaits pour éliminer les toxines qui sont souvent sources de courbatures. Et enfin, il faut avoir une bonne hydratation.

Bien s’échauffer avant le sport

Par ailleurs, il est également très important de bien s’échauffer avant le sport. Ce genre d’exercice prépare progressivement vos muscles et votre souffle à l’effort. Il peut même améliorer vos performances et bien sûr, il peut réduire le risque de blessures et de courbatures.

Pour ce faire, il faut pratiquer un échauffement pendant environ 10 à 30 minutes selon la durée et l’intensité de l’entraînement. Ensuite, il faut masser un peu les muscles pour favoriser la circulation sanguine et la montée en température. Il faut commencer doucement et augmenter petit à petit la vitesse des mouvements. Puis, il faut boire régulièrement de petites gorgées d’eau.

Bien s’étirer après l’effort

Après l’effort, il faut faire de bons étirements. Contrairement aux idées reçues, sachez que les étirements n’aggravent pas les microtraumatismes au niveau des fibres musculaires. Au contraire, ils permettent de ne pas arrêter l’effort brutalement et donc de prévenir les courbatures.

S’étirer c’est aussi rendre les muscles plus élastiques. Ce qui permet donc d’entretenir la mobilité et la santé du corps. C’est d’ailleurs ce que le masseur-kinésithérapeute du sport, Matthieu Almoyner, tente d’expliquer en disant : « Si on ne s’étire pas régulièrement, nos muscles perdront en souplesse en vieillissant, ce qui peut occasionner pas mal de désagréments qui varient d’un individu à l’autre ».

Commentaires (0)

Produit ajouté aux favoris