Douleurs musculaires et myalgie : explications

On entend par myalgie les douleurs musculaires ressenties lors des contractures ou des courbatures. Elle touche particulièrement les sportifs et les patients atteints de rhumatoïdes et elle occasionne généralement des douleurs, des raideurs, des fourmillements ou des gênes dans l’exécution de mouvements musculaires. Les causes et les traitements de ce genre d’affection du système musculaire sont multiples. Pour en savoir plus, suivez ce guide !

Quelles sont les causes de la myalgie ?

La myalgie attaque généralement les muscles striés squelettiques, c’est-à-dire les muscles à commande volontaire qui sont contrôlés par le système nerveux central, dont : les muscles du cou, les muscles para-vertébraux, les muscles de la colonne vertébrale, les muscles des membres supérieurs et inférieurs et les muscles du tronc.
Elle peut être le résultat d’une sollicitation excessive du système musculaire. C’est pourquoi elle touche surtout les sportifs après un effort physique trop brusque ou intense. Dans ce cas, elle apparaît sous forme de lumbago ou de courbatures et elle est très douloureuse.
La myalgie peut également être la conséquence du développement de certaines pathologies chez un individu, notamment la grippe, l’hépatite, la poliomyélite et la polyarthrite rhumatoïde. Sinon, elle peut aussi avoir un lien avec le développement d’une pathologie plus importante comme le tétanos ou la péritonite. Enfin, la myalgie peut aussi être causée par une contusion, un traumatisme ou un faux mouvement entraînant un torticolis, …

Comment traiter la myalgie ?

Pour traiter la myalgie, il faut tenir compte de sa cause. C’est pourquoi il est important de consulter un médecin et de faire différents examens, notamment une prise de sang et une échographie.
Bien sûr, cette démarche n’est pas nécessaire si les douleurs sont apparues suite à un effort musculaire. Il faut faire beaucoup de repos et éventuellement des massages, sauf si elle persiste pendant plusieurs jours.
En cas de myalgie due à la grippe, elle guérit normalement de manière spontanée. Donc, il n’y a pas à trop s’en faire. La myalgie causée par d’autres facteurs, par contre, doit être traitée sérieusement avec des médicaments, notamment avec des analgésiques et des décontracturants.

Quelle crème pour soulager les douleurs musculaires ?

Sur le marché, il est possible de trouver des pommades et des crèmes anti-douleurs musculaires et articulaires efficaces. C’est le cas justement du gel décontractant musculaire Kleire, une formule aux huiles essentielles qui prévient et soulage efficacement l’arthrose, les raideurs, les courbatures, les crampes, les entorses, les maux de dos et les rhumatismes.
Ce soin est à appliquer avant et après l’effort pour une préparation et une récupération musculaire optimales et elle convient aussi bien aux sportifs qu’aux personnes souffrant d’autres formes de douleurs musculaires.

Produit ajouté aux favoris